Recherche

Votre navigateur vous permet de vous abonner facilement à de nouveaux flux, en cliquant sur les liens ci-dessous. Fils RSS Arts en Scènes

Toujours grand beau temps ce lundi. Dans la cour, deux dames en lunettes de soleil, jouent avec des bambins. Ce sont des touristes venues de bien loin assister aux vendanges. Pendant que les messieurs sont dans les vignes, elles attendent là, papotent et pouponnent au soleil, comme chez elles.

La cuverie est calme entre l’arrivée des remorques, qui arrivent régulièrement de la vigne où une trentaine de vendangeurs sont en train de récolter. Vincent prend le temps de nous recevoir. Il est serein et visiblement content du raisin qui entre. Ici, on travaille en musique : un haut parleur posé sur une cuve diffuse du James Blunt. La musique s’enfonce dans les couloirs, se mélange aux premières senteurs de jus qui fermente. L’ambiance est douce et jeune. Il y a du monde mais ça ne crie pas.

Vincent nous mène visiter ses cuves de fermentation. Il est le seul à ma connaissance à travailler entièrement en bois. C’est très beau. Le rusticisme du bois n’est qu’une apparence : un ordinateur contrôle en continu la température des cuves et tempère la montée en chaleur par un circuit réfrigérant. Mais même si l’outil est fiable, Vincent ne peut pas s’empécher de vérifier plusieurs fois par jour la température avec un simple thermomètre. On joue quand même gros..

Nous descendons dans la cave, très grande, organisée en deux travées : blancs d’un côté, rouges de l’autre. Une partie de l’espace est toujours occupé par les fûts du rouge 2006. Comme Vincent a de la place, il n’est pas pressé par l’embouteillage et ce n’est qu’en hiver qu’il mettra en bouteille le 2006, à la « vieille lune ». Il croit en l’influence de l’astre. Soutirage, décuvage, traitements répondent également au calendrier lunaire. Vincent m’assure qu’un même vin travaillé selon deux lunes différentes donnera deux résultats incomparables…

Répondre à cet article

Forum


  • modération à priori

    Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

    Un message, un commentaire ?
    Qui êtes-vous ? (optionnel)