Recherche

Inscription à la newsletter

    • Liste de diffusion

Accueil du site / Moments choisis... / David LEFORT, biodynamique !

"En mai, fais ce qu’il te plait"... Pas forcément, justement... David LEFORT me donne un aperçu de son travail dans une des parcelles qu’il travaille avec passion et je comprends que ce dicton populaire n’est pas toujours vrai...

Après des études de médecine et de philosophie, David LEFORT enchaîne avec un master Vigne et Terroirs. Drôle de parcours ? Pas tant que ça, en regard des principes suivis par ce jeune vigneron, installé depuis 2010. Il m’explique sa démarche devant la parcelle de la Chaume. Depuis son installation comme viticulteur, David s’est résolument engagé dans une démarche biodynamique : non seulement, comme en "bio", il s’astreint à n’utiliser que des produits exempts de molécules de synthèse ; mais en plus, chaque étape de son travail va consister à réhabiliter, à dynamiser et intensifier la vie organique du milieu naturel dans lequel se développe la vigne : l’herbe pousse entre les rangs afin de favoriser la diversité biologique du terrain dans lequel la vigne va puiser ses ressources. Ces herbes variées vont attirer des insectes variés, qui vont à leur tour influer sur les herbes, et sur la vigne. C’est tout un écosystème qui va s’enrichir, et qui va favoriser la complexité du vin au final, et l’expression de son terroir. Rien à voir cependant avec une démarche du "laisser-faire" : enherber, oui, mais sous contrôle permanent, il ne s’agit pas que les herbes concurrencent la vigne : le sol est retourné en surface juste sous le rang. David taille moins long afin de rendre la plante plus résistante, quitte à prendre le risque de diminuer le rendement. Dans la mesure où la hauteur du palissage le permet , il ne rogne plus. C’est autant de blessures évitées à la vigne, et d’opportunités en moins pour les maladies de se développer. Si le nombre de pieds morts ne diminue pas forcément, c’est plutôt en raison de la pauvreté génétique des pieds clonés. Mais David LEFORT se félicite de disposer de 4 Ha de vieille vigne, qui apporte davantage de complexité au vin par une plus grande richesse génétique. Pour l’élevage aussi, David est fidèle à cette démarche visant la diversité : il n’utilise que les levures naturelles du raisin. L’égrappage laissera 30% à 60%, voire 100% de place aux grappes entières. Là , encore c’est le terroir qui s’exprimera avec plus de franchise dans le vin.

- A l’inverse d’une démarche standardisée, David LEFORT s’attache avec succès à respecter et écouter l’ensemble de l’écosystème : observer la nature, les cycles de la lune, du soleil, de la météo, réagir vite et précisément, du sur mesure, toujours ! En mai, ne pas toujours faire ce qu’il te plait ! Favoriser la diversité, la richesse, l’immunité naturelle des plantes, entrer dans un cercle vertueux d’où ressort au bout de la chaîne un vin qui dévoilera les qualités de la démarche et de son créateur !

ps:

David LEFORT est également créateur de mobilier !

Répondre à cet article